FAQ – Orientation et insertion professionnelle

Publié le 19 février 2021 Fil'free

Orientation, choix du master, doctorat, recherche de stage ou d’alternance… C’est déjà le moment de penser à l’année prochaine. Pour vous accompagner sur le sujet, nous avons invité le service d’orientation et d’insertions professionnelle (SCUIO-IP) de l’Université Lyon 2 à répondre à vos questions.

Je suis étudiant en Licence 1

« Est-ce que je peux me réorienter sans passer par Parcoursup ? »

Les réorientations en première année de licence ou en première année d’une autre formation post-bac passent par Parcoursup. La formulation des vœux se déroule cette année du 20 janvier au 11 mars 2021. Vous devrez créer un nouveau compte, votre numéro INE fera ressortir votre dossier de l’année dernière, cependant vous aurez à remplir à nouveau vos notes du bac.
Pour plus d’informations : https://www.parcoursup.fr/

« Est-ce que je peux changer de licence et passer directement en L2 ? »

Si vous souhaitez vous réorienter en L2 ou changer d’université pour poursuivre vos études, vous devrez faire une “demande d’accès”. La plupart des universités utilisent la plateforme eCandidat pour des dossiers de candidature dématérialisés. Il faudra bien vous renseigner sur les dates de candidature auprès de l’université que vous souhaitez intégrer.
Une commission pédagogique étudiera votre dossier et statuera ou non sur votre accès en L2. Attention, la demande d’accès ne garantit pas une inscription, vous devrez bien travailler votre lettre de motivation et vous pourrez candidater pour plusieurs L2 en même temps, si vous le souhaitez.
Vous pouvez trouver les informations sur la procédure et le calendrier de candidature 2021/2022 de l’Université Lumière Lyon 2 sur leur site Internet.

« Est-ce que je peux changer de formation / d’université en milieu d’année scolaire ? »

La grande majorité des établissements d’enseignement supérieur suit le calendrier universitaire classique. Toutefois, certaines universités et écoles privées proposent des rentrées décalées. C’est le cas, par exemple, de quelques formations proposées par l’Université Lyon 1

Je suis étudiant en Licence 2 ou 3

« Après un DUT, comment s’inscrire en licence 3 ? »

Si vous ne changez pas d’université ni de filière et que vous validez votre L2, l’inscription en L3 n’est pas soumise à candidature. Votre inscription administrative dans le niveau supérieur s’effectuera en fin d’année universitaire. Renseignez-vous sur le calendrier de réinscription auprès de votre secrétariat de scolarité. Si vous souhaitez changer d’université et/ou de filière, vous devrez déposer un dossier de demande d’accès directement auprès de la formation qui vous intéresse.
Attention : il s’agit bien d’une candidature, soumise à examen de l’équipe pédagogique de la formation. Vous devez témoigner de connaissances et de compétences suffisantes pour intégrer la formation sans passer par la ou les premières années.

« Je suis en L3 et je veux me réorienter vers un autre domaine directement en L3, est-possible ? »

Vous pouvez présenter une candidature dans la licence de votre choix, en vue d’intégrer directement un niveau L2 et L3, via un dossier de demande d’accès. Pour vous renseigner sur les critères de recrutement, la procédure à suivre et le calendrier de candidature (dossier de demande d’accès), renseignez-vous directement auprès de la formation qui vous intéresse.
Attention : il s’agit bien d’une candidature, soumise à examen de l’équipe pédagogique de la formation. Vous devez témoigner de connaissances et de compétences suffisantes pour intégrer la formation sans passer par la ou les premières années.

« Est-ce que je peux changer d’université pour le master ? »

Oui, vous pouvez candidater en master dans toutes les universités qui proposent les formations qui vous intéressent. Il est même conseillé d’élargir le plus possible vos choix et de ne pas vous contenter d’une seule candidature.

« Comment savoir si ma licence est compatible avec le master que je veux faire ? »

L’accès en master est sélectif, ces formations ont donc des conditions d’admission : des pré-requis seront demandés et des publics seront visés. Ces renseignements se trouvent sur les plaquettes de présentation des masters, sur les sites des universités. N’hésitez pas à contacter les secrétariats de masters pour des compléments d’informations.

« Est-ce difficile de trouver un master après un service civique ou une année de césure ? »

Avoir effectué un service civique ou une année de césure peut au contraire être un élément positif pour votre candidature en master, à condition de savoir analyser cette expérience et ce que vous en retirez.
Cette expérience riche vous a sans doute permis d’acquérir de l’expérience, de développer des compétences, de découvrir un secteur d’activité, une structure, des pratiques professionnelles. Vous avez peut-être pris du recul sur votre parcours, affiné votre projet d’étude et/ou votre projet professionnelle, gagné en maturité. Ces éléments doivent être valorisés dans votre candidature (CV et/ou lettre de motivation), même si l’expérience n’est pas en lien direct avec votre projet de poursuite d’étude.

« Pourrais-je m’insérer professionnellement après un Master plutôt orienté recherche ? »

Il n’y a plus aujourd’hui de distinction entre master recherche et master professionnel.
Les masters visent soit une insertion professionnelle à bac + 5, soit une poursuite d’études en doctorat.
Toutefois, il est important de consulter le programme de formation et les débouchés visés, pour sélectionner les masters qui correspondent à vos objectifs professionnels.
Si la rédaction d’un mémoire de recherche durant le master vous permet de développer des compétences très intéressantes sur le plan professionnel, il est indéniable que la réalisation d’un ou plusieurs stages (obligatoires ou volontaires) constitue un réel atout pour votre future insertion professionnelle (en termes d’acquisition et de développement de compétences et de votre réseau professionnel). Que votre entrée sur le marché du travail s’effectue après le master, ou plus tard après un doctorat.
Pour aller plus loin sur la question de l’insertion professionnelle après le doctorat.
Vous pouvez également retrouver les résultats des enquêtes d’insertion professionnelle de chaque master sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

« Existe-t-il des Master sans mémoire de recherche à rendre ? »

Oui, certains masters proposent par exemple d’effectuer un stage long ou un mémoire de recherche.

« Est-ce obligatoire d’effectuer un stage en master ? »

Chaque formation est spécifique et propose son propre contenu, en termes d’enseignement et de stage. Vous devez consulter les fiches formation de chaque master, pour savoir si un stage obligatoire ou optionnel est prévu sur l’une ou l’autre des années de master (M1 – M2), voire les deux. La période, la durée du stage ainsi que les attentes en termes de contenu du stage sont également fixées par la formation.

« Que dois-je mettre en valeur dans mon dossier de candidature de Master ? Comment s’effectue la sélection en master ? »

Les commissions d’accès en master vont étudier les candidatures sur plusieurs critères : votre motivation (pourquoi ce master-là ? pourquoi cette spécialité ?), votre parcours d’études précédent (diplômes, notes, appréciations), vos expériences professionnelles et vos compétences (stages, job d’été, bénévolat, activités diverses, engagement comme un service civique). Votre candidature doit être cohérente avec votre projet professionnel, elle doit montrer que vous savez où vous allez avec ce master.

« Jusqu’à combien de candidatures en Master puis-je envoyer ? »

Vous pouvez faire autant de candidature en master que vous souhaitez, faites cependant bien attention certaines universités peuvent paramétrer leur plateforme eCandidat avec un nombre limité de candidatures. Pensez toutefois à bien adapter chacune de vos candidatures en fonction des spécificités du master auquel vous postulez.

« Comment connaître les débouchés de tel ou tel Master ? »

Chaque université réalise des enquêtes d’insertion professionnelle auprès des diplômés de master et de licence professionnelle. Vous pouvez retrouver les résultats de ces enquêtes sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
Ainsi que sur le site web des établissements d’enseignement supérieur qui vous intéresse.
Retrouvez ici les résultats de l’Université Lumière Lyon 2.
Par ailleurs, les débouchés des masters figurent sur les fiches de présentation de chaque formation.

Vous pouvez également :

  • vous rapprocher des responsables de formation des masters qui vous intéressent pour en savoir plus sur le devenir des anciens étudiants,
  • ou encore solliciter le service chargé de l’orientation, des stages et de l’insertion professionnelle de votre établissement pour vous aider à identifier le parcours de formation le plus adapté à votre ou vos projets professionnels / vous aider à affiner votre projet professionnel.

« Je n’ai pas fait de stage en Licence. Ça me portera préjudice pour mon dossier de Master ? »

La sélection en master repose sur différents critères déterminés par les équipes pédagogiques de chaque formation : le parcours et les résultats académiques, le projet professionnel, les qualités et compétences de l’étudiant, les éventuels projets de stage / de mémoire à mener durant le master.
Il s’agit pour vous de démontrer d’une part votre intérêt pour la formation que vous visez et les débouchés professionnels, d’autre part vos capacités à mener à bien ce parcours de master.
Vos arguments peuvent venir d’un stage effectué en licence, c’est effectivement un atout indéniable, à condition d’être mis en lumière dans votre candidature. Toutefois, vos qualités de candidat peuvent reposer sur d’autres éléments : les compétences académiques, professionnelles et personnelles, que vous avez pu acquérir à l’Université (en cours / lors de la participation à certains projets et/ou activités) ou en dehors (emplois étudiants, activités personnelles, sportives ou associatives, service civique).
Montrez également que, sans avoir fait de stage, vous avez su être actif dans la construction de votre projet professionnel et la découverte du secteur que vous visez (recherches effectuées sur le secteur d’activité / un métier, échanges avec des professionnels, participation à des rencontres / conférences).

« Je souhaite effectuer un stage pour savoir si le Master auquel je veux candidater me convient concrètement. Comment faire si ma formation ne comprend pas de période de stage ? »

C’est une excellente initiative !
Renseignez-vous auprès de votre établissement d’enseignement supérieur sur les possibilités de stages volontaires.
Si vous êtes actuellement inscrit à l’Université Lumière Lyon 2, vous avez la possibilité de réaliser un ou plusieurs stages volontaires tout au long de l’année et ce jusqu’à la fin de l’année universitaire (30 septembre), à condition que le stage se déroule en dehors de vos heures d’enseignement. Pour en savoir plus, rapprochez-vous du Pôle Stages et Insertion
Sachez que vous pouvez également découvrir un métier / un secteur d’activité :

  • via le dispositif “Micro-stage en entreprise
  • en sollicitant des entretiens avec des professionnels du secteur que vous visez pour découvrir la réalité de leur métier, leur parcours, leurs conseils ;
  • en participant à des événements en ligne (conférences, journées métier) dédiés aux secteurs qui vous intéressent ;
  • en effectuant des recherches sur internet (démarche classique, mais incontournable), notamment sur les sites suivants : l’ONISEP, le CIDJ, l’APEC, CLEOR, ou encore les fiches emploi de Pôle Emploi.

« Quelle différence entre un Master et un MBA ? »

Le Diplôme National de Master (DNM) confère à son titulaire le grade de master. Il est délivré au nom de l’Etat dans les seuls établissements accrédités par le ministère chargé de l’enseignement supérieur. Il est organisé en 4 semestres et sanctionne un niveau correspondant à 120 crédits européens au-delà du grade de licence.
Le mastère spécialisé, label reconnu par la conférence des grandes écoles, est un diplôme d’établissement qui ne doit pas être confondu avec un Diplôme National de Master. Il ne confère pas le grade de master.
Le MBA, master of business administration, est un diplôme délivré par un établissement sans que l’Etat ne soit impliqué dans le processus de reconnaissance de la qualité des enseignements. Il ne confère pas le grade de master.

« Je souhaite faire deux masters. Est-ce possible ? »

Ce n’est pas le schéma classique d’étude en master.
Vous pouvez vous-même décider de postuler à deux masters, dans l’optique de réaliser l’une ou les deux années de formation simultanément. Toutefois, cela est sous réserve d’acceptation par les commissions pédagogiques des formations visées, et de la compatibilité des formations en termes de calendrier et d’emploi du temps notamment.

« Que faire si je n’ai aucune réponse favorable à mes candidatures en master ? »

Tout titulaire du diplôme national de licence qui le souhaite doit se voir proposer une poursuite d’étude dans un cursus conduisant à un diplôme du second cycle.
En cas de refus à l’ensemble de vos candidatures, vous pouvez effectuer un recours auprès du Rectorat grâce à la procédure de saisine. Celle-ci s’effectue sur le site Trouver Mon Master
Pour engager vos démarches auprès des services rectoraux via le téléservice accessible sur le portail trouvermonmaster.gouv.fr, vous disposez de 15 jours à compter :

  1. de la réception du dernier refus d’un établissement d’enseignement supérieur à l’une de vos candidatures dans une formation menant à un Diplôme National de Master.
  2. de l’obtention de votre Diplôme National de Licence lorsque celle-ci intervient après les notifications de refus de la part des établissements auxquels vous avez adressé votre candidature.

Toutefois, si vous avez reçu ce dernier refus ou obtenu votre Diplôme National de Licence avant la date d’ouverture du téléservice, vous bénéficiez d’un délai de 15 jours à compter de celle-ci pour effectuer votre saisine.
En parallèle de ces démarches, rapprochez-vous du service d’orientation de votre établissement qui pourra vous accompagner dans votre projet.

Je suis étudiant en Master 2

« Je n’arrive pas à trouver de stage / d’alternance ? »

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Vous rapprocher du service chargé de l’orientation, des stages et de l’insertion professionnelle de votre établissement qui pourra vous proposer un accompagnement pour vous aider à améliorer vos candidatures (CV, lettre de motivation, préparation aux entretiens de recrutement, optimiser votre profil LinkedIn etc.)
  • Vous inscrire sur le JobBoard proposé par votre établissement ou toutes autres plateformes de diffusion des offres de stages, pour avoir accès aux offres en cours.
  • Ne pas négliger les candidatures spontanées.
  • Penser à solliciter votre réseau, parler de votre projet de stage à vos proches et leur demander s’ils peuvent à leur tour solliciter leur propre réseau.
  • Travailler à développer votre réseau professionnel : solliciter des entretiens “réseau” auprès des professionnels qui exercent des fonctions qui vous intéressent, pour en apprendre davantage sur leurs activités, améliorer votre connaissance de la structure que vous visez, mais aussi vous faire connaître de ces personnes. Attention : un entretien réseau, ça se prépare. Pensez à solliciter de l’aide auprès des services compétents de votre établissement.

En ce qui concerne l’alternance, vous pouvez mettre en avant dans vos démarches de candidature les primes mises en place par l’Etat dans le cadre du plan 1jeune 1solution, favorisant le recrutement des jeunes en alternances.

« Comment me renseigner sur les possibilités de doctorat et de financements ? »

Vous pouvez vous rapprocher de la direction de la recherche ou des écoles doctorales de l’établissement qui vous intéresse pour connaître les conditions d’inscription et les possibilités de financement du doctorat.
Pour être inscrit en doctorat, vous devez être titulaire d’un diplôme national de master ou d’un autre diplôme conférant le grade de master. Si cette condition de diplôme n’est pas remplie, le chef d’établissement peut, par dérogation et sur proposition du conseil de l’école doctorale, inscrire en doctorat des personnes ayant effectué des études d’un niveau équivalent ou bénéficiant de la validation des acquis de l’expérience.
La Direction de la recherche et des écoles doctorales (DRED) de l’Université Lumière Lyon 2 organise chaque année au printemps une journée de rencontres avec des doctorant.es et divers acteurs de la recherche, intitulée  « Choisir le doctorat et le financer ».
Plus d’informations sur la Direction de la recherche et des écoles doctorales (DRED) de l’Université Lumière Lyon 2

« Je suis en situation de handicap, de quel accompagnement puis-je bénéficier dans ma poursuite d’étude ? »

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement de la part du service de santé ainsi que de la mission handicap de votre établissement d’enseignement supérieur. Prenez contact avec ces services pour connaître leurs dispositifs d’accompagnement.

« Je suis en situation de handicap, est-ce que je peux faire un doctorat ? »

Oui, bien sûr. Si vous avez besoin d’aménagements dans vos études, pour la poursuite en doctorat, rapprochez-vous du service de santé ainsi que de la mission handicap de votre établissement d’enseignement supérieur.

« Comment contacter le service d’orientation ? »

Vous trouverez les coordonnées sur le site ou l’Intranet de votre établissement. Le service d’orientation et d’insertion professionnelles de votre établissement peut vous accompagner sur la définition de votre projet professionnelle, vous aider à réaliser vos candidatures (en licence, master, stage, alternance) ou vous accompagner dans votre réorientation en licence 1.

Pour contacter le SCUIO-IP de l’Université Lyon 2

Pour contacter le SCUIO-IP de l’Université Lyon 3

Pour contacter le SOIE de l’Université Lyon 1

Pour contacter le Cap Avenir de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !