Foire aux questions

Quelle académie sélectionner lors de sa demande de bourse ?

Il faut toujours sélectionner l’académie où vous êtes scolarisé l’année en cours.
Exemple : Je suis scolarisé dans l’académie de Lyon en 2015-2016, je sélectionne bien cette académie lorsque je constitue mon dossier en ligne sur messervices.etudiant.gouv.fr.

J’ai reçu mon dossier par mail et j’ai vérifié les informations saisies qui ne contiennent aucune erreur. A qui dois-je le transférer maintenant ?

Même si toutes les informations saisies sont bonnes, vous devez imprimer votre dossier pour pouvoir le SIGNER et y joindre toutes les pièces justificatives demandées (liste dans la notice jointe au mail).

Vous devez ensuite renvoyer l’ensemble sans délai UNIQUEMENT à :

Centre de numérisation du Crous de Lyon
TSA 74015
59901 LILLE CEDEX 9

Seuls les dossiers retournés à cette adresse et avec toutes les pièces justificatives seront instruits et donneront lieu à une notification de bourse et/ou de logement.

J’ai renvoyé mes papiers mais je n’ai aucune réponse, pourquoi ?

Aucun dossier ou papier ne doit être renvoyé aux services centraux du Crous de Lyon ou du Clous de Saint-Etienne. Le dossier et tous les documents qui peuvent vous être demandés par la suite doivent être renvoyés UNIQUEMENT au Centre de Numérisation à l’adresse suivante :

Centre de numérisation du Crous de Lyon
TSA 74015
59901 LILLE CEDEX 9

Les documents doivent OBLIGATOIREMENT être accompagnés d’une copie de votre notification conditionnelle.
Sans ce document joint, le Crous de Lyon ne pourra pas prendre en compte les documents transmis.

J’ai perdu mon mot de passe et je n’arrive pas à télécharger mon dossier ou ma notification. Comment puis-je le récupérer ?

Cliquez ici pour récupérer votre mot de passe

Ce mot de passe vous est nécessaire pour accéder à la version pdf de votre dossier qui vous est transmise par mail ! Le mot de passe demandé est celui que vous avez choisi lors de la saisie en ligne de votre dossier.

Les dates de paiement des bourses sont-elles régulières ?

En général, les bourses sont versées mensuellement à terme échu (fin de mois). Toutefois, il existe, pour des raisons techniques, un décalage entre les dates de virement de votre bourse et la perception effective sur votre compte. Les délais de perception sont variables d’un établissement bancaire à l’autre.

Comment se faire rembourser les droits universitaires lorsque l’on est boursier ?

Il faut demander un dossier de remboursement des droits universitaires auprès du service scolarité de votre établissement d’inscription.


Pourquoi prend-on en compte les revenus des parents ou du tuteur légal même si l’étudiant a sa propre déclaration de revenus ?

Les ressources prises en compte sont celles des parents car la bourse sur critères sociaux « constitue une aide complémentaire à celle de la famille. A ce titre, elle ne peut se substituer à l’obligation alimentaire telle que définie par les dispositions des articles 203 et 371-2 du code civil qui imposent aux parents d’assurer l’entretien de leurs enfants, même majeurs, tant que ces derniers ne sont pas en mesure de subvenir à leurs propres besoins ». (Circulaire n° 2015-101 du 9 juin 2015).
Il existe toutefois des exceptions à cette règle si l’étudiant est dans une des situations suivantes :

  • Étudiant marié ou ayant conclu un pacte civil de solidarité : le couple, le conjoint ou le partenaire doit disposer de ressources mensuelles égales ou supérieures à 90 % du SMIC permettant ainsi d’assurer leur indépendance financière. Les intéressés doivent avoir établi une déclaration fiscale distincte de celle des parents ou du tuteur légal.
  • Étudiant ayant un ou plusieurs enfants à charge fiscalement et qui ne figure plus sur la déclaration de revenus de ses parents ou du tuteur légal.
  • Étudiant majeur de 18 à 21 ans, bénéficiaire des prestations versées par les services de l’aide sociale à l’enfance ou âgé de plus de 21 ans et ancien bénéficiaire de ces mêmes prestations.
  • Étudiant orphelin de père et de mère
  • Étudiant réfugié.

Peut-on prendre en compte les revenus de l’année n-1 ou n si ils sont moins élevés que ceux de l’année n-2 dans le calcul des bourses ?

Les ressources prises en compte sont celles de l’année n-2 (soit 2014 pour une demande de bourse en 2016). Cependant, les revenus de l’année n-1 et même n (pour une demande en 2016, les revenus de 2015 et même 2016) peuvent être retenus, après prise en considération de l’évolution du coût de la vie, en cas de :

  • diminution durable et notable des ressources familiales (maladie, décès, chômage, retraite, divorce, séparation dûment constatée)
  • événement récent chez l’étudiant (mariage, naissance) diminution des ressources consécutive à une mise en disponibilité, à un travail à temps partiel, à une réduction du temps de travail durable ou à un congé sans traitement
  • étudiant dont les parents sont en situation de surendettement, de faillite, de dépôt de bilan ou doivent faire face à des situations exceptionnelles (ex : baisse de revenus à la suite de catastrophes naturelles).

Je n’ai pas saisi mon Dossier Social Étudiant dans les temps, puis-je quand même prétendre à une bourse ?

Votre demande de bourse peut être prise en compte quelle que soit sa date de dépôt en cas de changement durable et notable de votre situation (mariage, divorce) ou de celle de votre famille (divorce, décès, chômage, retraite, maladie).

A-t-on le droit de travailler si on est boursier ?

Si vous remplissez votre obligation d’assiduité, vous pouvez cumuler une activité salariée avec le bénéfice de la bourse.

Conserve-t-on sa bourse après un redoublement ou une réorientation ?

Un étudiant peut utiliser 7 droits à bourse durant la totalité de ses études supérieures.

  • La bourse est accordée en fonction du nombre de droits déjà utilisés et de la validation de la formation telle que prévue ci-dessous. Ce principe vaut aussi bien dans le cadre d’un cursus linéaire que dans le cadre d’une ou plusieurs réorientations.
    Le 3ème droit ne peut être accordé que si l’étudiant a validé au moins 60 crédits européens, 2 semestres ou 1 année.
    Le 4ème ou 5ème droit ne peut être accordé que si l’étudiant a validé au moins 120 crédits, 4 semestres ou 2 années.
    Le 6ème droit ne peut être accordé que si l’étudiant a validé au moins 180 crédits, 6 semestres ou 3 années.

Les 7 droits se répartissent dans le cadre de 2 cursus distincts :

  • le cursus licence, ou tout cursus d’une durée égale, ne peut donner lieu à plus de 5 droits à bourse.
  • au delà du cursus licence, ou de tout cursus d’une durée égale, l’étudiant bénéficie de 3 droits s’il a utilisé moins de 5 droits dans le cursus licence ; et de 2 droits s’il a utilisé 5 droits dans le cursus licence.

Des droits supplémentaires peuvent être attribués dans les conditions suivantes :

  • Dans le cadre de chaque cursus ou cycle, 1 droit annuel supplémentaire pour les étudiants en situation d’échec consécutive à une période de volontariat ou due à des difficultés familiales (décès notamment) ou personnelles (maternité, raisons graves de santé) attestées par un avis des services médicaux et sociaux de l’établissement.
  • Pour la totalité des études supérieures :
    1 droit annuel supplémentaire dans le cadre d’un parcours linéaire en médecine, odontologie et pharmacie ;
    3 droits annuels supplémentaires pour les étudiants souffrant d’un handicap et pour les étudiants sportifs de haut niveau ;
    1 droit annuel supplémentaire pour la réalisation d’un stage intégré à la formation d’une durée d’un an ;

Pour tout renseignement un seul contact :
Service du Dossier Social Étudiant du Crous de Lyon
Formulaire de contact en ligne (bandeau noir en bas de page, rubrique « Assistance »)

Je pars étudier à l’étranger, puis-je percevoir ma bourse ?

Vous pouvez prétendre à une bourse de l’enseignement supérieur si vous êtes inscrit dans certains établissements publics d’enseignement supérieur d’un État membre du Conseil de l’Europe ( Allemagne, Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, ex République yougoslave de Macédoine, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse).
Vous devez remplir les critères d’éligibilité à une bourse sur critères sociaux et l’établissement, ainsi que le diplôme, la formation ou le concours préparé, doivent être habilités à recevoir des boursiers par le ministre chargé de l’enseignement supérieur.

Je pars étudier à l’étranger en programme d’échange, puis-je percevoir ma bourse ?

Vous pouvez prétendre à une bourse de l’enseignement supérieur si vous êtes inscrit dans un établissement partenaire de votre établissement d’inscription français.
Vous devez remplir les critères d’éligibilité à une bourse sur critères sociaux et l’établissement, ainsi que le diplôme, la formation ou le concours préparé, doivent être habilités à recevoir des boursiers par le ministre chargé de l’enseignement supérieur.

Je dois interrompre mon année d’études, dois-je rembourser ma bourse ?

En cas d’interruption de votre scolarité, vous devez renvoyer votre notification définitive de bourse au Crous pour notifier cet arrêt. En principe, vous devez rembourser les sommes déjà versées sauf si vous pouvez justifier vos absences. Attention, dans ce cas, vous serez considéré comme ayant bénéficié d’une bourse au titre de cette année. (Cela est important si vous comptez continuer vos études ultérieurement et bénéficier des bourses).

Pour tout renseignement un seul contact :

Service du Dossier Social Etudiant
Crous de Lyon (25 rue Camille Roy, Lyon 69007)

Formulaire de contact en ligne (bandeau noir en bas de page, rubrique « Assistance »)

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !